Ecran Accueil Orange

Logo AAGEF

Monument Guérilleros2

Bandera

Page Accueil Site Orange

L’AAGEF-FFI qu’est-ce que c’est ?

L’Amicale des Anciens Guérilleros Espagnols en France Forces Françaises de l’Intérieur (AAGEF-FFI) est une association d’anciens combattants, reconnue comme telle par les autorités françaises depuis 1976. Elle continue l’Amicale des Anciens FFI et Résistants Espagnols, fondée à la Libération par les généraux FFI Luis Fernández Juan et Joan Blázquez Arroyo, indignement interdite par le gouvernement français, à l’automne 1950, sous la pression du gouvernement franquiste ; l’association ne fut autorisée à se reconstituer qu’au lendemain de la mort du Caudillo, sous le nom actuel : AAGEF-FFI. Le siège national de l’AAGEF-FFI est à Toulouse. Conformément à la loi du 1er juillet 1901, article 5, l’AAGEF-FFI a suscité la création de sections départementales ou interdépartementales. Dont celle des Pyrénées Orientales.

Pourquoi FFI dans le nom et le sigle de l’association ?

La Résistance espagnole en France a été largement stimulée et vertébrée par la Unión Nacional Española (UNE), mouvement politique pluraliste, lancé à la mi-1941.Dès l’hiver 1941 en Zone Occupée et au printemps 1942 en Zone Libre, des comités locaux de la UNE sont constitués autour du journal clandestin Reconquista de España. Chaque comité désigne des militants pour former des groupes de guérilleros. Il s’agit d’abord de récolter armes et explosifs, organiser des sabotages, plus tard des attentats. Fin 1941 et début 1942, des responsables guérilleros de plusieurs départements se réunissent pour former le noyau du XIV Cuerpo de Guerrilleros Españoles en Francia qui va devenir le bras armé de la UNE. En décembre 1943, l’état-major du XIVe Corps contrôle les unités espagnoles d’une trentaine de départements. Début mai 1944, le XIVe Corps a pris le nom de Agrupación de Guerrilleros Españoles (AGE). La AGE fut alors directement rattachée aux Forces Françaises de l’Intérieur (FFI). Comme FFI, les guérilleros participèrent très activement aux combats de la Libération.

Qui peut rejoindre l’AAGEF-FFI ?

Longtemps, pour être membre de l’AAGEF-FFI, il fallait avoir combattu soi-même dans la Résistance. Par la suite, l’AAGEF-FFI décida d’accueillir hommes et femmes des générations suivantes. Les statuts actuels permettent l’adhésion pleine et entière de toutes personnes, quels que soient l’âge et l’origine, attachées à l’histoire et aux idéaux des résistants espagnols. L’Amicale et ses sections ne concurrencent pas les associations qui s’investissent sous des formes diverses pour la mémoire de l’Espagne républicaine ; elles œuvrent avec les spécificités liées à leurs origines – résistance armée aux fascismes en Espagne et en France – et les responsabilités propres qui en découlent.

Texte du Bureau National : Henri Farreny (président), Jeanine Garcia (vice-présidente),

 Raymond San Geroteo (vice-président)

 

Logo Le Boulou

Logo Département

Logo Occitannie2

compteur.js.php?url=newcSyGGpSI%3D&df=PW